Faire le ménage

Voilà que Joe Biden est arrivé à la maison Blanche et, pour faire le ménage, a immédiatement signé 17 décrets afin de notamment ramener les USA dans l’accord de Paris sur le climat, de restaurer le lien avec l’ONU, d’imposer le port du masque et le respect de la distance sociale dans tous les lieux relevant de l’Etat fédéral… Si le nouveau président a du pain sur la planche, l’équipe de fact-checking du Washington Post, elle, va pouvoir se reposer quelque peu. « En quatre ans, le président Trump a fait 30 573 déclarations fausses ou trompeuses »

Morten Morland est un illustrateur norvégien qui travaille à Londres notamment pour The Times. Il avait produit cette illustration le 9 novembre à l’issue des élections

Se rassembler

A un enfant qui lui pose la question, le Dr Fauci est rassurant: oui, le Père Noël a bien été vacciné, il s’en est occupé personnellement. Loin de l’enfance insouciante,  Alessandro Malossi propose « Falling to pieces » pour vision de la pandémie. C’est bien ce contre quoi veulent mettre fin les 300 scientifiques européens qui signent une tribune dans The Lancet. « Nous demandons une gestion coordonnée, synchronisée et ambitieuse de cette pandémie en Europe . Trop d’hésitations et trop d’intérêts divergents nous ont mené à une gestion aberrante, et tout est encore à faire. », résume Emmanuel André.

Sois sage

Reconfinement généralisé: chaque pays voire chaque région a ses propres règles. Quel désordre au moment où l’on parle d’Europe, dit le bourgmestre de Tournai. Ici, en Wallonie, on fait un pas et est on est en France, un autre pas et nous voilà en Flandre: trois règles de couvre feu différentes…

A Cuba, dont  le service de santé est performant  ( espérance de vie légèrement meilleure qu’aux USA ) au point d’envoyer des médecins de par le monde, certains, tels Virulo et Buena Fe,  prennent les règles avec une joie bien communicative.

Il s’est pris pour Superman
Voler sans masque
Et j’avais ce beau gosse
Cerveau de seboruco (à Cuba, seboruco désigne une roche calcaire)

Il ne se lavait pas les mains
Parce qu’il était à moitié cochon
Et garder ses distances
Il s’en fichait complètement

Sois sage, sois sage
Sois sage, ma petite
Sois sage, ou tu veux
Retourner à la quarantaine

Quand j’arrivais dans les bars
Comme il n’avait pas de tête
Il formait la recholata (terme désignant à Cuba une activité festive où l’on boit et remue beaucoup!)
Et il grimpait sur la table

Il toussait et éternuait
Et ça éclaboussait les gens
Il les baptisait tous
Même s’ils n’étaient pas croyants

Sois gentil avec moi…
_
Le virus est toujours dehors
Et toi, au lieu de le combattre
En agissant ainsi
Tu t’occupes de la distribution

Je suis sûr que Elegguá (divinité de la santeria cubaine montrant le chemin)
Il veut que tu ailles mieux
Pense à Changó et Yemayá (deux autres divinités très ‘liées’ de la santeria cubaine)
Sois un copain et ne contamine pas
_
Sois bien sage…

Via Paul Jorion

Plein air

Alors qu’en Belgique, les activités de plein air – la marche par exemple – sont plutôt recommandées, en France il y a lieu de rester dans un rayon de 1km de son domicile et pour une heure maximum. Un site permet de dessiner la circonférence ainsi autorisée, d’autres proposent  de gérer une attestation de déplacement sur smartphone. Vous habitez en pleine ville, tant pis !

La photographe Noah Kalina se serait-elle promené hier, dimanche, jour où elle a posté cette photo sur Instagram ?

2024

Il est temps de ranger les drapeaux, ceux des élections 2020 et idéalement celui des confédérés, souvent symbole de l’Amérique raciste. Le moins mauvais est élu. Comme le rappelle le philosophe Ben Burgis, à propos de l’ancien sénateur du Delaware (petit paradis fiscal), devenu président:  « une fois que vous aurez dessoûlé, rappelez-vous qu’être moins mauvais que Trump est tout à fait compatible avec le fait d’être un ennemi implacable de la classe ouvrière » .  D’ailleurs, d’emblée AOC rappelle les dissensions au sein du Parti Démocrate.   Zeynep Tufekci  a déjà les yeux sur 2024 et signale que si l’on y prend garde, le prochain autocrate américain sera beaucoup plus compétent . « Trump était inefficace et aisé à battre, un futur homme fort ne le sera pas ». Son analyse dépasse les USA:  « Trump n’est qu’un exemple de plus des nombreux populistes de droite qui se sont hissés au pouvoir dans le monde entier : Narendra Modi en Inde, Jair Bolsonaro au Brésil, Viktor Orbán en Hongrie, Vladimir Poutine en Russie, Jarosław Kaczyński en Pologne, et Recep Tayyip Erdoğan en Turquie, mon pays d’origine. Ces personnes gagnent les élections mais contournent les normes démocratiques »

Le photographe Fumi Nagasaka couvrait les élections.